André Laks, Bibliographie



** : indique que le site donne accès à des informations bibliographiques complémentaires qui ne sont pas nécessairement reproduites ou précisées dans cette copie papier.

3. Contributions relatives à la pensée ancienne

« La Vie d’Epicure (Diogène Laërce, X, 1-34). Edition critique et commentaire », 1976, p. 1-118.  réf. liées(dans Bollack-Laks, 1976) **

Avec la collaboration de Millot C., « Réexamen de quelques fragments de Diogène d’Oenoanda sur l'âme, la connaissance et la fortune » , 1976, p. 321-357.  réf. liées(dans Bollack-Laks, 1976) **

« Une maxime météorologique épicurienne : Diogène d’Oenoanda, NF 82 », dans Revue des Etudes Grecques, 93, 1980, p. 221-228. 

« Une légéreté de Démocrite (Pap. Herc. 1056, 7, XI) », dans Cronache Ercolanesi, 11, 1981, p. 3-7. 

« Remarques sur chairon ithi et les formules apparentées », dans Glotta, 60, 1982, p. 214-220.  Lien vers ce texte

« Eurytus in Theophrastus’ Metaphysics », dans W. Fortenbaugh et R. Sharples (éds.) Theophrastean Studies. On Natural Science, Physics, and Metaphysics, Ethics, Religion, and Rhetoric (= Rutgers University Studies in Classical Humanities 3), New Brunswick/Oxford, 1988, p. 237-243. 

« Minima und noematische Geschwindigkeit. Bemerkungen zur Kommensurabilität der Argumentation bei Aristoteles und Epikur », dans E. Rudolph (éd.), Zeit, Bewegung, Handlung. Studien zur Zeitabhandlung des Aristoteles, Stuttgart : Verlag Klett-Cotta, 1988, p. 129-143.  réf. liées**

« Parménide dans Théophraste, De sensibus § 3-4 », dans La Parole del Passato, 53, Naples, 1988, p. 262-280.  réf. liées**

« Legislation and Demiurgy. On the Relationship between Plato’s Republic and Laws », dans Classical Antiquity, 9, 1990, p. 202-209.  Lien vers ce texte

« Raison et plaisir. Pour une caractérisation des Lois de Platon », dans J.-F. Mattéi (éd.), La naissance de la raison en Grèce, Actes du Congrès de Nice, Mai 1987, Paris : PUF, 1990, p. 291-303. 

« The More and the Full : On the Reconstruction of Parmenides’ Theory of Sensation in Theophrastus, De Sensibus, 3-4 », dans Oxford Studies in Ancient Philosophy, 8, 1990, p. 1-18.  réf. liées**

« Epicure et la doctrine aristotélicienne du continu », dans F. De Gandt et P. Souffrin (éds.), La Physique d'Aristote et les conditions d’une science de la nature, Paris : Vrin, 1991, p. 181-194.  réf. liées**

« L’utopie législative de Platon », dans Les Études Philosophiques, 1991, p. 417-428 (numéro spécial consacré à Platon sous la direction de M. Canto ; Traduction allemande dans E. Rudolph (éd.), Polis und Kosmos. Naturphilosophie und politische philosophie bei Platon, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1996, p. 43-54. Traduction italienne dans Polis e cosmo in Platone, Rome : Vita e Pensiero, 1998).  réf. liées**

« Zeitgewinn. Bemerkungen zum Unterschied zwischen Metapher und Vergleich in Aristoteles' Rhetorik », dans E. Rudolph et H. Wismann (éds.), Sagen, was die Zeit ist. Analysen zur Zeitlichkeit der Sprache, Stuttgart : Metzler, 1992, p. 11-19. 

« Annicéris et les plaisirs psychiques. Quelques préalables doxographique », dans J. Brunschwig et M. Nussbaum (éds.), Passions and Perceptions, Cambridge UK : Cambridge University Press, 1993, p. 18-49 (Version revisée sous le titre « Plaisirs cyrénaïques... » parue en 2007).  réf. liées**

« Mind’s crisis. On Anaxagoras’ Nous », dans The Southern Journal of Philosophy, 31, 1993, p. 19-38 (Supplement, Proceedings of the 1992 Spindel Conference).  Lien vers ce texte

Avec la collaboration de Barré V., « Le sens de lektikos dans la définition stoicienne de l'ambiguïté, Diogène Laërce, VII, 62 », dans Revue des Etudes Grecques, 107, 1994, p. 283-305. 

« Substitution et connaissance : pour une interprétation unitaire (ou presque) de la théorie aristotélicienne de la métaphore », dans D. Furley et A. Nehamas (éds.), Aristotle's Rhetoric. Philosophical Essays, New Jersey : Princeton University Press, 1994, p. 408-412.  réf. liées**

« Prodige et médiation : esquisse d'une lecture des Lois » , dans J. F. Balaudé (éd.), D’une cité possible. Sur les Lois de Platon (= Le Temps philosophique 1), Paris : Publications du Département de Philosophie Paris X-Nanterre, 1995, p. 11-28. 

« Le double du roi », dans F. Blaise, P. Judet de La Combe et Ph. Rousseau (éds.), Le Métier du mythe, Actes du Colloque de Lille sur Hésiode, 1990, Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 1996, p. 83-91. 

« Between Religion and Philosophy : The Function of Allegory in the Derveni Papyrus », dans Phronesis, 42, 1997, p. 121-142 (Traduction hongroise dans Magyar Filozofiai Szemle, 1997, p. 1-23).  Lien vers ce texte

« Le témoignage comme fragment », dans G.W. Most (éd.), Collecting Fragments-Fragmente sammeln (=Aporemata 1), Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht, 1997, p. 1-23.  réf. liées**

« Editer l'influence ? Remarques sur la section C des Fragmente der Vorsokratiker de Diels-Kranz », dans W. Burkert, L. Gemelli Marciano, E. Matelli, L. Orelli (éds.), Fragmentsammlungen philosophischer Texte / Le raccolte dei frammenti dei filosofi antichi, Atti del Seminario Internazionale, Ascona, 22-27 Settembre 1996, Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht, 1998, p. 89-105. 

« Le début d'une Physique. Ordre, extension et nature des fragments 142-144A/B de Théophraste », dans M. van Raalte, H. Ophuijsen (éds.), Theophrastus Reappraising the Fragments (= Rutgers University Studies in Classical Humanities 8), New Brunswick/London, 1998, p. 143-169.  réf. liées**

« Zur Platons Philosophie des Lobs », dans R. Faber et B. Naumann (éds.), Literarische Philosophie. Philosophische Literatur, Würzburg : Königshausen & Neumann, 1999, p. 63-75. 

Chapitre « Platon », dans A. Renaut (éd.), Histoire de la philosophie politique, vol. 1 (La liberté des Anciens), Paris : Calmann-Lévy, 1999, p. 57-125.  réf. liées**

« Soul, sensation and thought », dans A. Long (éd.), The Early Greek Philosophers (Cambridge Companions to Philosophy), Cambridge UK : Cambridge University Press, 2000, p. 258-292. 

Chapitre « Plato’s Laws » , dans C. Rowe et M. Schofield (éds.), The Cambridge History of Greek and Roman Political Thought, Cambridge UK : Cambridge University Press, 2000, p. 258-292.  réf. liées**

« In what sense is the city of the Laws a second best one ?  », dans F. Lisi (éd.), Plato’s Laws and its historical Significance, Sankt Augustin : Akademia Verlag, 2001, p. 107-114. 

« “Philosophes Présocratiques”. Remarques sur la construction d’une catégorie de l’historiographie philosophique », dans G. W. Most (éd.), Historizierung/Historicization  (= Aporemata 5), Göttingen, 2001, p. 293-311 (repris dans Laks-Louguet 2002).  réf. liées**

« Comment s’écrit l’histoire des débuts ? A propos des Présocratiques », dans Internazionale Zeitschrift für Philosophie, 2001, p. 153-172.  réf. liées**

« Ecriture, Prose, et les débuts de la philosophie ancienne », dans Methodos, 1, 2001, p. 131-152.  réf. liées** Lien vers ce texte

« Lambda 7 », dans D. Charles et M. Frede (éds.), Aristotle’s Metaphysics Lambda, 1, Oxford : Oxford University Press, 2001, p. 131-151.  réf. liées**

« La physique de la sensation aristotélicienne selon Théophraste (Physique, livre 5) », dans M. Canto et P. Pellegrin (éds.), Le style de la pensée. Recueil d’hommages à Jacques Brunschwig, Paris : Belles lettres, 2002, p. 353-374.  réf. liées**

« Les fonctions de l’intelligence. Derechef à propos du Nous d’Anaxagore », dans Methodos, 2, 2002, p. 7-31.  réf. liées** Lien vers ce texte

« Naissances d’intellectuels : le cas de la philosophie grecque », dans A. Wessely (éd.), Intellectuals and the Politics of the Humanities, Collegium Budapest Worksop series 12, Budapest, 2002, p. 5-18. 

« Reading the readings. Further remarks on the new Empedocles », dans V. Caston et D. W. Graham (éds.), Presocratic Philosophy. Essays in Honor of A.P.D. Mourelatos, Aldershot : Ashgate Publishing, 2002, p. 127-137. 

« Irasbeliseg, proza es az antik filozofia kezdetei », Traduction hongroise par G. Betegh, dans K. Neumer Katalin (éd.), Kep, beszed, iras. [Image, parole, ecriture], Budapest : Gondolat Press, 2003, p. 33-54.  réf. liées**

« Come si scrive la storia degli inizi ? A proposito dei presocratici », dans Paradigmi. Rivista di Critica filosofica, 62, 2003, p. 233-259 (version élargie de « Comment s’écrit l’histoire des débuts ? A propos des Présocratiques »).  réf. liées**

« Phénomènes et références : Éléments pour une réflexion sur la rationalisation de l’irrationnel », dans Methodos, 3, 2003, p. 9-33.  Lien vers ce texte

« “Qu'importe qui parle”. Réflexions sur l'anonymat platonicien », dans Cl. Calame et R. Chartier (éds.), Identités d’auteur dans l’Antiquité et la tradition éuropéenne, Grenoble : Jérôme Million, 2004, p. 99-117. 

« Aristote, l’allégorie et les débuts de la philosophie », dans B. Pérez-Jean et P. Eichel-Lojkine (éds.), L’allégorie de l’Antiquité à la Renaissance, Paris : H. Champion, 2004, p. 211-220.  réf. liées**

« Gadamer et les Présocratiques », dans J.-C. Gens, P. Kontos et P. Rodrigo (éds.), Gadamer et les Grecs, Paris : Vrin, 2004, p. 13-29.  réf. liées**

« Lien et loi dans la cité platonicienne. Pour une archéologie du lien social », dans A. Supiot (éd.), Tisser le lien social, Paris : Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2004, p. 61-72. 

« Die Entstehung einer (Fach)disziplin : der Fall der vorsokratischen Philosophie », dans G. Rechenauer (éd.), Frühgriechisches Denken, Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht, 2005, p. 19-39.  réf. liées**

« Form und Inhalt des platonischen Gesetzes », dans C. Bock (éd.), Gesetz und Gesetzlichkeit in den Wissenschaften, Darmstadt : Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2005, p. 11-22 (version révisée de « L’utopie législative de Platon »).  réf. liées**

« Remarks on the differenciation of early Greek philosophy », dans R. Sharples (éd.), Philosophy and the Sciences in Antiquity, Aldershot : Ashgate, 2005, p. 8-22. 

« Some thoughts about Empedoclean cosmic and demonic cycles », dans A.L. Pierris (éd.), The Empedoclean Cosmos : Structure, Process and the Question of Cyclicity, Proceedings of the Symposium Philosophiae Antiquae Tertium Myconense, 2003, Publication of the Institute for Philosophical Research, Conference Series, Vol. 3, 2005, p. 265-282. 

« L’émergence d’une discipline. Le cas de la philosophie présocratique », dans J. Boutier, J.C. Passeron, J. Revel (éds.), Qu’est-ce qu’une discipline ?, Paris : Éditions de l’EHESS, 2006, p. 7-25.  réf. liées**

« Gadamer, Parmenides und die Vorsokratiker : eine kritische Würdigung », dans C. Rapp et T. Wagner (éds.), Wissen und Bildung in der Antiken Philosophie, 2006, p. 61-72 (traduction allemande partielle de « Gadamer et les Présocratiques»).  réf. liées**

« Jacob le Cynique : philosophes et philosophie dans la Griechische Culturgeschichte », dans L. Burckhardt et H. Gercke (éds.), Jacob Burckhardt und die Griechen (= Beiträge zu Jacob Burckhardt Bd. 6), Basel/Münich : Schwabe/beck, 2006, p. 325-335. 

« Marionnette ou miracle ? Une note sur l’interprétation ficinienne d’un passage des Lois de Platon (I, 644c1- 645c8) », dans L. Boulègue et C. Lévy (éds.), Hédonismes. Penser et dire le plaisir dans l'Antiquité et à la Renaissance, Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2007. 

« Plaisirs cyrénaïques : pour une logique de l'évolution interne à l'école », dans L. Boulègue et C. Lévy (éds.), Hédonismes. Penser et dire le plaisir dans l'Antiquité et à la Renaissance, Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2007, p. 17-46.  réf. liées**

« Freedom, Liberality and Liberty in Plato’s Laws», dans D. Keyt et F. Miller (éds.), Freedom, Reason, and the Polis: Essays in Ancient Greek Political Philosophy, Cambridge UK : Cambridge University Press, 2007 (parution simultanée dans : Social Philosophy and Policy 24/2, 2007, p. 130-152). 

« Préambule sur les préambules », dans Rhetorica. A Journal of the History of Rhetoric, 25, 2007, p. 53-71 (numéro spécial : « The interface between philosophy and rhetoric in classical Athens» ; traduction grecque dans : Kh. Mpalla (éd.), Philosophia kai rêtorikê stên klasikê Athêna, Crète: 2009). 

« Le génie du rapprochement et les limites de la similitude : à propos de l’Anaximandre de Vernant », dans Agenda de la pensée contemporaine, 10, Paris : Flammarion, 2008, p. 113-127. 

«Speculating about Diogenes of Apollonia», dans P. Curd et D. W. Graham (éds), The Oxford Handbook of Presocratic Philosophy, Oxford/New York : Oxford University Press, 2008, p. 353-364. 

« Reflexiones en torno a algunas reacciones », dans Dianoia, 63, Mexico, 2009, p. 197-204 (à propos de mon livre A la luz de las Leyes : Lien vers la revue).  Lien vers ce texte

« Une doxographie d’Aristote (Métaphysique, Nu 4,1091a33-91b15) et le sens d’un καί (Phérécyde, 7A7 DK, F81 Schibli)», dans Revue des Etudes Grecques [2009], 122, 2009, p. 635-643. 

« Aporia Zero », dans Crubellier-Laks , 2009, Aristotle's Metaphysics Beta, 2009, p. 25-46.  réf. liées**

Avec la collaboration de Crubellier M., « Introduction » à M. Crubellier et A. Laks (éds.), Aristotle’s Metaphysics Beta, 2009, p. 1-25.  réf. liées**

« A emergência de uma disciplina. O caso da filosofia presocrática », Traduction portugaise de R. Benthien, dans História: Questões & Debates, 53, 2010, p. 13-37.  réf. liées** Lien vers ce texte

« Hystéron protéron ? Des Origines aux Purifications », dans La philologie au présent (textes rassemblés par C. König et D. Thouard), Cahiers de Philologie, Lille : Presses Universitaires du Septentrion, 2010. 

« Plato’s ‘truest tragedy’ (Laws, 817a-b) », dans C. Bobonich (éd.), A Critical Guide to Plato’s Laws, Cambridge : Cambridge University Press, 2010, p. 217-231. 

« Phenomenon and reference : revisiting Parmenides, Empedocles, and the problem of rationalization », dans Sally C. Humphreys and Rudolf G. Wagner (éds), Modernity's Classics, Springer-Verlag, 2011. 

« Una insistencia de Platón: a propósito de la ‘verdadera tragedia’ (Leyes, 817a-d) », dans Journal of Ancient Philosophy, University of Sao Paulo and University of Campinas, 2011.  réf. liées**

« Une insistance de Platon : à propos de la 'vraie tragédie' (Lois VII, 817a-d)», dans C. König et H.Wismann (éds), La Lecture insistante. Autour de Jean Bollack, Paris : Albin Michel, 2011.  réf. liées**